Devant le succès rencontré, le Comité régional de cyclisme a décidé de mettre sur pied le XCaledonia MTB 2016, le premier tour de Calédonie de VTT en cinq étapes. Plus d’une soixantaine de coureurs sont attendus pour cette première qui se déroulera du 8 au 12 juin.

Tina, Netcha, Ouenghi, La Foa, Bourail, 110 km de sentiers battus, c’est ce qui attend à partir de jeudi prochain les coureurs du premier XCaledonia MTB. « Devant l’engouement de la discipline et la demande des coureurs, nous avons décidé avec les clubs de mettre sur pied cette épreuve de cinq étapes. Si la majorité des participants réalise l’ensemble de ce tour, d’autres ne participeront qu’à une ou deux étapes. Un classement et un général seront effectués », explique Gérard Salaun, le président du Comité régional de cyclisme.

Deux étapes plus difficiles

Les coureurs s’élanceront mercredi 8 juin à 14 heures depuis les boucles de Tina pour 6,8 km de course avec des départs, minute par minute. Le public sera le bienvenu tout au long du parcours préparé par l’ACLN. Le lendemain, ce sera la première difficulté avec l’étape 2 et les boucles de la Netcha. Un tracé de 33 km sur les sentiers glissants du Sud et un dénivelé de 320 mètres. « Un parcours classé piste noire, très difficile, qui empruntera la piste de la plaine des Lacs », précise le président. Vendredi, direction Ouenghi pour une épreuve à profil descendant, un contre-la-montre de 4 km à partir de 9h30 après une montée non chronométrée en amont du départ. L’étape 4 de ce premier XCaledonia MTB se tiendra sur La Foa. Là, les concurrents devront effectuer cinq fois une boucle de 5,6 km avec un dénivelé de 90 mètres à franchir à chaque tour. « Du pur cross-country alliant le physique et la technique », prévient Gérard Salaun. Enfin, la dernière et cinquième étape se fera à Bourail. « Ce sera la deuxième grosse difficulté. Après un départ en ligne, les coureurs devront faire 38,6 km de course avec un dénivelé de 953 mètres. »

Attention aux routiers !

Les favoris de ce premier tour VTT sont David Esposito, Brian Roy ou Baptiste Bon. Mais il faudra compter sur la participation de coureurs qui habituellement sont des spécialistes de la route. « Ils ont l’habitude de gérer leurs efforts dans la durée et sur distance de longues courses comme le tour de Nouvelle-Calédonie. Là, on pourrait avoir de grosses surprises dans le peloton de têtes des vététistes, lance le président du comité. Il faudra donc surveiller des gars comme Thierry Fondère et Guillaume Patritti, des habitués de la course en étape. » Une seule personne de l’extérieur fera le déplacement cette année, le Tahitien Laurent Manarii, bien connu sur les transversales qui se déroulaient il y a quelques années en Calédonie. De belles bagarres en perspective pour ce premier XCaledonia MTB.