Figure de l’electronica, Thylacine, projet initié par l’Angevin William Rezé, sera en Nouvelle-Calédonie le 21 octobre prochain pour une soirée d’exception sur l’île aux Canards…

Le jeune loup de l’électro française, qui tient son pseudonyme du loup de Tasmanie, cherche au travers de ses mélodies oniriques et puissantes à transporter le public dans un univers emprein d’émotions. Toujours à la recherche d’originalité, Thylacine explore la musique et la magnifie lors de ses concerts par des projections live graphiques aux côtés de Laetitia Bely.

Saxophoniste de formation, William Rezé, de son vrai nom, commence à s’amuser avec le jazz et l’improvisation avant de se tourner vers les machines pour toucher aux musiques électroniques. Il revêt l’intitulé de Thylacine et s’installe parmi une nouvelle scène française électronique, parmi lesquels figurent les producteurs Fakear et Superpoze, ils collaborent d’ailleurs tous les trois sur quatre titres. En 2015, le jeune William Rezé traversait la Russie à bord du Transsibérien pour y enregistrer son premier album. Un long format entièrement composé à bord du mythique train russe, le Transsibérien en deux semaines de voyage.

Thylacine fait partie de ces chanteurs que l’on qualifie de « complets ». Proposant une électronica progressive, il se fait un nom dans le milieu en tant que beatmaker inspiré. Il est en concert pour une tournée dans toute la France en 2016 à l’occasion de la sortie de son nouvel album, “Transsiberian” et fera stop à Nouméa entre deux dates métropolitaines.

 

 

 

Une fois de plus, Nice To Meet You et Redbull s’associent pour nous proposer une scène d’exception dans le cadre sublime de l’île aux Canards… Rendez-vous le 21 octobre prochain.