On avait bien envie d’y croire. Contrairement à ce qui circule sur le Web, « Les Simpson » n’ont pas prédit la victoire de Trump à la présidentielle. Toutefois, un futur Trump président a bien été mentionné en 2000.

Depuis l’élection de Donald Trump, elles circulent sur tous les réseaux sociaux. Ces images extraites de la série « Les Simpson » prouveraient, à en croire les internautes qui les publient, à quel point les scénaristes de la série américaine avaient tapé fort en prédisant la victoire du candidat républicain, seize ans plus tôt.

Mais au risque de casser le mythe, la vérité s’impose. Reprenons depuis le début : oui, il y a bien eu un épisode diffusé le 19 mars 2000 (saison 11, épisode 17) dans lequel le milliardaire est imaginé comme président des États-Unis au cours de la décennie 2020. Sauf qu’Internet a un peu gonflé les faits…

Trois images ont fait le tour du Web : un montage de Donald Trump version cartoon et de Donald Trump Trumpphotographié en campagne, une carte post-élections apparaissant derrière Burns qui ressemble exactement à celle révélée mercredi après le décompte des votes et enfin, Lisa Simpson assise au bureau présidentiel, visiblement en pleine situation de crise.

Trump dans les escalators

En réalité, l’image de Trump version Simpson sur laquelle apparaît, en gros caractères, l’an 2000, est d’extraite d’un clip vidéo baptisé « Trumptastic Voyage« . Il a été diffusé par la série en… 2015, juste après que Donald Trump ait annoncé sa candidature à l’élection présidentielle (à partir de 1:04 dans la vidéo).

La carte électorale

La carte électorale, elle, figure dans un épisode de la saison 24 diffusé en 2012, et dans lequel le personnage de Burns s’allie à Mitt Romney contre Barack Obama (à partir de 0:40 dans la vidéo).

Lisa présidente

Ces images-là proviennent bien du fameux épisode de 2000, « Bart to the Future« . Lisa, qui incarne alors la première femme présidente des États-Unis, vient de succéder à Donald Trump, dont le bilan est catastrophique. Trump n’y fait en revanche aucune apparition ; il y est juste cité. Malgré tout, on vous le concède, la projection a de quoi laisser perplexe.