Allié incontournable du hip hop, le graff sera une nouvelle fois mis à l’honneur lors de la prochaine Quinzaine du Hip Hop avec l’exposition Konexion du 20 mars au 10 avril prochains.

Konexion, c’est le fruit d’une collaboration de graffeurs locaux dont Kuby, graffeur depuis près de 20 ans, que l’on vous présente plus. Organisée en partenariat avec la province Sud et l’association Paf et Kif, cette exposition, ayant pour vocation de mettre en avant le mouvement graffiti calédonien, accueillera des graffeurs internationaux tels que Dest (Australie) et Fantom (France) qui réaliserons des oeuvres aux côtés des artistes calédoniens SO’, Marianna et Mike entre le 20 mars et le 10 avril.

Destroy :

Joseph Boin, plus connu sous le nom de Destroy, figure parmi les artistes les plus talentueux d’Australie. Originaire de Perth, l’artiste a commencé à faire des graffitis au début de son adolescence. En 2010, il découvre la peinture de brosse traditionnelle comme sa façon préférée d’exprimer sa voix dans son expérience particulière en prison. Artiste pluridisciplinaire, il cumule de nombreuses expériences et techniques artistiques tels que l’art de la rue, le tatouage, l’aérographe ou la peinture. Il sera présent sur le caillou pour nous faire découvrir son univers.

Destroy

Fantom :

Originaire de Marseille, Fantom se lance dans le Graff il y a près de 25 ans et crée le Crew TKO avec ses amis d’enfance peu de temps après. En 1995 il intègre le 313 Crew, connexion entre des artistes de Toulouse et Marseille. Dix ans plus tard, il s’installe au Québec. Il sera durant ces années commandité pour réaliser des fresques monumental à Montréal. A son retour en France il rentre en apprentissage de tatouage au studio Under My Skin à Marseille et crée avec son ami Reno le studio TKO Tattoo à Aubagne. Aujourd’hui, Fantom est tatoueur professionnel, son style est très influencé par ces années de pratique du graffiti, art qu’il continue de pratiquer par passion et qu’il nous fera découvrir prochainement.

Fantom

Exposition Konexion#2 du 13 avril au 30 juin au Centre Culturel de Dumbéa.
Vernissage le 13 avril à partir de 18h.