Né au début des années 90, le Festival Astropolis a été fondé par 2 mecs férus de musique électronique : Gildas Rioualen et Matthieu Guerre-Berthelot. Gildas sera parmis nous durant le Festival Les Chemins Sonores en tant que parrain de cette première édition.

Depuis plus de vingt ans, Astropolis, plus ancien festival de musiques électroniques en France, agite la pointe bretonne autour d’une programmation défricheuse et d’une identité unique.

Avec Matthieu Guerre-Berthelot, Gildas Rioualen est l’un des deux organisateurs depuis le début de l’aventure. Il s’occupe notamment de la programmation artistique et de l’organisation.

Leurs premiers concerts se sont organisés parallèlement à leurs études en IUT de gestion à Brest au tout début des années 90, en invitant des groupes pop, indie et rock (The Divine Comedy, Dominique A, Katerine, Miossec…). Puis avec l’émergence des premières raves, ces doux rêveurs bretons, tombés amoureux d’un nouveau genre et d’une nouvelle manière de faire la fête, décident de créer en 1995 leur « cité des étoiles » : Astropolis.

Rave underground devenue au fil du temps festival, Astropolis s’est imposée contre vents et marées comme un rendez-vous majeur des musiques électroniques et un festival urbain qui se déploie sur l’ensemble de son territoire, des clubs aux parcs en passant par les institutions culturelles. D’année en année, le festival a également étoffé son champ d’actions, avec une édition hivernale, un tremplin pour les jeunes DJs et producteurs, des actions culturelles, une agence de booking et d’accompagnement artistique, un label et de nombreux évènements à l’année.

Gildas nous fera l’honneur d’être le parrain de la première édition du Festival Les Chemins Sonores et jouera le vendredi soir au Pop Light.

chemins-sonores_banniere