Trois ans après le succès de Conjuring : Les dossiers Warren, James Wan, révélé par le premier Saw, revient avec un second volet. Cris de terreur en perspective ?

Alors que le premier volet nous faisait découvrir le dossier Harrisville et l’histoire horrible d’une famille vivant dans une ferme isolée hantée, le second change quelque peu de registre. Cette fois-ci, le couple Warren, composé de Lorraine et Ed, se rend dans le Nord de Londres, à Enfield, afin de venir en aide à une mère qui élève seule ses quatre enfants dans une maison hantée par des esprits maléfiques. Il s’agira d’une de leurs enquêtes paranormales les plus terrifiantes…

Selon de nombreuses critiques, on a à faire dans ce deuxième long-métrage à une réalisation maîtrisée. James Wan a indéniablement bossé son sujet. Escalier qui grince, porte qui claque, possession, lévitation … il enchaîne les poncifs des films d’épouvante avec maîtrise et efficacité. Son travail sur les couleurs, désaturées presque grises amènent une ambiance rétro réussie, déjà caractéristique du premier volet. A laquelle s’ajoute quelques jump scare efficaces, disséminés ici et là pour maintenir une tension déjà bien présente. Une réalisation bien menée qui n’empêche pourtant pas de trouver le temps parfois bien long devant ces 2h13 (!) au rythme inégal.