Recharger son téléphone à partir d’une plante verte, c’est ce que propose une jeune startup espagnole, dénommée Bioo Team.  L’idée est simple : utiliser des ressources naturelles pour produire de l’électricité…

Mais comment fonctionne ce concept ? Tout simplement en produisant de l’énergie en exploitant le procédé bien connu de photosynthèse. Seule contrainte pour ceux qui n’ont pas la main verte, il faut prendre soin de sa plante, c’est à dire l’arroser régulièrement et lui offrir une bonne exposition au soleil.

Pour réussir ce projet, Bioo Team a travaillé pendant plusieurs mois pour développer une bactérie. Son rôle : récupérer les molécules que la plante n’utilise pas et les transformer en un courant électrique de 5 volts, la puissance nécessaire pour recharger un portable.

Bioo Lite est ainsi capable de produire, de jour comme de nuit, l’énergie nécessaire à la recharge d’un smartphone, et ce trois fois par jour. Il suffit de connecter le smartphone au port USB que comporte la plante à sa base. Il est évidemment possible de recharger n’importe quel autre appareil par USB (5V et jusqu’à 1A). Il faut également savoir que la plante ne risque absolument rien quant au procédé de production d’énergie, ce qui s’avère être important puisque sans elle, pas d’énergie.

S’il est impératif d’utiliser le pot fourni par la startup, Bioo Lite accepte en revanche n’importe quelle plante, à partir du moment ou il s’agit d’une plante que l’on arrose .

Comme son nom l’indique, le Bioo Lite est la variante allégée d’un futur produit plus ambitieux. Un modèle plus grand, à placer plutôt dans un jardin, serait à l’étude. Il permettra de produire jusqu’à 40 Wh d’électricité et au-delà, l’objectif affiché est d’offrir aux villes une source énergétique propre en plantant des arbres.


Le tarif affiché actuellement est de 99€ pour la métropole. Commercialisation prévue à la fin de l’année.