Pourquoi moi et pas lui ? Tous celles et ceux qui se font dévorer par les moustiques se posent la question. Voici quelques raisons, contre lesquelles on ne pourra malheureusement rien faire.

1 – Mon groupe sanguin est O

Les préférences des moustiques se font en fonction du type de sang qui coule dans les veines. Selon une étude publiée dans le Journal of Medical Entomology, il existe certaines odeurs dans le groupe sanguin O qui attirent les moustiques. En termes de préférence, s’ensuit le groupe B, puis le groupe A.

2 – J’ai tendance à transpirer

L’acide lactique dans nos glandes sudoripares (les glandes situées sous la peau qui sécrètent la sueur) attire les moustiques. On produit cet acide notamment lorsqu’on fait une activité physique intense. L’augmentation de notre température corporelle est un appel pour les moustiques qui ont plus tendance à piquer lorsqu’il fait chaud.

3 – Je suis enceinte

Les moustiques adorent le CO2. Et les femmes enceintes de plus de 28 semaines émettent 21% de dioxyde de carbonne en plus que les femmes qui n’attendent pas d’enfant. Cela signifie que les moustiques, avec leurs cellules nerveuses particulières, peuvent identifier les femmes enceintes plus facilement, et donc les piquer.

4 – Mes gènes sont très attirants

Selon les scientifiques, 85% de notre vulnérabilité face aux moustiques est due à nos gènes. Certaines personnes ont par exemple une concentration plus élevée de cholestérol sur leur peau, ce qui attire ces insectes. Si vous avez un taux plus important d’acide urique dans votre corps, cela est aussi un signal pour les moustiques qui se feront une joie de faire un festin en vous piquant. Pour info, l’acide urique est le résultat de la dégradation des purines et des acides nucléiques et est éliminé par le corps dans les urines. Il est généralement peu présent dans le sang, mais des excès d’aliments contenant de l’acide urique (comme les abats et les saucisses), la consommation de bière ou d’alcool, peuvent entraîner une augmentation du taux d’acide urique dans le sang.

5 – J’ai bu de la bière

Selon des études menées en Afrique de l’Ouest et au Japon, les moustiques seraient davantage attirés par les gens ayant consommé de l’alcool que par ceux qui n’ont bu que de l’eau. Cela serait dû à une augmentation de la concentration d’éthanol dans notre transpiration, un facteur de plus pour les attirer !

Voila, la prochaine fois qu’un moustique vous piquera la cheville, vous saurez pourquoi…